FR0040 CASA C-212-300 France

Historique : 
Au cours des années 60, suite à une demande du Ministére de l'Air espagnol, la firme CASA étudie le projet d'un avion de transport destiné à remplacer les DC3, DC4 et CASA C-207 AZOR (et les JU 52) alors utilisés par l'armée espagnole. L'étude est menée sous la direction de Ricardo Valle Benitez. L'appareil devait pouvoir être construit en version civile et militaire et être utilisé pour un grand nombre de tâches.


En 1968, deux prototypes sont commandés, la fabrication des outillages commence en novembre 1968. Le premier vol du prototype XT.12-1 a lieu le 26 mars 1971 sur l'aérodrome de Getafe, et une commande de 8 appareils de présérie est passée en mars 1971. L'appareil est présenté au Salon du Bourget cette même année.

En 1972, le Ministére de l'Air passe commande de 32 appareils supplémentaires. Le -100, première version construite, est équipé de deux turbopropulseurs Garrett TPE-351-10-251C. De février à mai 1976, le CASA C-212 est présenté dans différents Etats d'Amérique du Sud et Centrale et aux Etats Unis. Une licence de fabrication est concédée à l'Indonésie, et en août 1976, le premier C-212 sort de cette chaîne de montage. L'armée indonésienne est un important utilisateur de l'appareil, de même que la société MERPATI (120 commandes)

La version -100 est remplacée sur les chaînes de montage par la version -200 (changement de moteur) puis par la version -300 (turbopropulseur Garrett plus puissant et envergure accrue). Le CASA C-212, dans toutes ses versions, est exporté dans de nombreux pays (aux Etats Unis, il est connu sous dénomination C41-A), et a été adapté à de nombreuses missions militaires (transport, parachutisme, photographie, évacuation sanitaire, surveillance maritime, douane, guerre électronique, etc.) ou civiles (transport de passagers ou de fret). Suite à l'intégration de CASA dans Airbus, cette dernière société a repris la fabrication des C-212, le dernier C-212 (version -400) est sorti des chaînes espagnoles en décembre 2012.

Les principaux utilisateurs sont bien évidemment les pays constructeurs, Espagne et Indonésie, mais cet appareil simple et adaptable a été très largement exporté, et on peut le voir aux couleurs de nombreuses forces aériennes. Il a été construit en 478 exemplaires en Espagne et plus de 100 en Indonésie.

En France, cinq appareils de la version -300 sont achetés et mis en service au Centre d'Essais en Vol. Ils sont immatriculés F-ZVMx puis F-ZAEy (le n°377, F-ZVMO, devient F-ZAEA, par exemple). Le C-212 F-ZVMR est revendu à Dolphin Air Express qui le céde à la CAE. Cet avion, sous code F-HBMP, vole sous une livrée très spectaculaire en deux tons de gris. Un autre appareil a volé sous immatriculation F-GOGN.

Spécifications (-300) : bimoteur de transport à aile haute et train fixe, deux pilotes. Moteurs : deux turbopropulseurs Garrett TPE-331-10R-513C de 900 cv. Envergure 20,28 m, longueur 16,15 m, surface alaire 41 m2. Plafond 7 925 m, charge 2 950 kg, distance franchissable 1 960 km.

Documentation :
  • CASA Aviocar C-212, Juan Carlos Pando, Alas Espagnolas, Reserva Anticipada (en espagnol)

Camouflages :

  • Cam A, C-212-300 Aviocar F-ZVMP, n/c 378, DGA Essais en Vol, 28 janvier 2015, Istres.
  • Cam B, C-212-100 F-GOGN, utilisé par Boogie Performance, Agen-La Garenne, accidenté le 15/11/2009. A été utilisé dans un film.
  • Cam C, C-212-300 Aviocar F-HBMP, ex F-ZVMR (1988) n/c 387, CAE Aviation. France, 2009/2014.
  • Cam D, C-212-300 Aviocar, F-ZVMO, n/c 377, DGA Essais en Vol, Istres 2009/2011. Immatriculé F-ZAEA en 2015